Résoudre un litige avec un professionnel à l’amiable

Différentes sortes de situations peuvent vous mener à un conflit qui peut arriver jusqu’à un litige. Cela peut être un litige entre vous et un fournisseur, une entreprise, ou un autre particulier. Il faut dire que les litiges entre entreprise fournisseur et particulière sont très fréquents depuis ces derniers temps. Si vous êtes actuellement en conflit avec un fournisseur, découvrez ici les démarches à faire pour régler votre litige à l’amiable.

Solliciter les services d’un professionnel

Pour régler un litige, que ce soit à l’amiable ou non, il est essentiel de faire appel aux services d’un professionnel, notamment un avocat ou un conseillé juridique. Dans le cas d’un litige qui est assez grave, il est plus conseillé de demander conseil à votre avocat. Expliquez clairement la situation à votre avocat. Effectivement, dans le cas où la situation s’aggrave, c’est cet avocat même qui devra vous représenter et vous défendre aux yeux de la cour. En connaissant tous les détails de l’histoire, il sera plus efficace. En premier lieu, dans n’importe quelle situation, un avocat a le rôle de vous informer sur vos droits. Ce qui vous aidera à mieux comprendre la situation et de réagir de la bonne façon.

Tenter la médiation

Pour résoudre un litige, la médiation est la meilleure solution. Cependant, avant toute chose, vous devez avoir tenté de contacter le professionnel avec lequel vous avez un conflit. Pour régler le conflit, vous devez lui expliquer calmement, mais clairement, la vraie source du problème. Vous devez par la suite tenter de trouver une solution à deux. Cependant, si votre approche ne porte pas ses fruits, tentez une nouvelle approche d’une autre façon. Envoyez une lettre qui contient explicitement ce que vous voulez dire. Envoyez la lettre par lettre recommandée avec accusé de réception et gardez un double de votre lettre comme preuve que vous avez bel et bien tenter une approche. Si la lettre n’aboutit pas au bout d’une année, vous pouvez saisir un médiateur. Il vous proposera une solution pour résoudre votre litige. À rappeler qu’un médiateur ne peut agir qu’après un délai de 90 jours après le dépôt de vos dossiers.

La conciliation

Il est à rappeler que les proposées par un médiateur n’est pas obligatoire dans un conflit qui oppose un particulier et un professionnel. L’un des deux partis peut effectivement refuser la solution proposée si cela lui semble non convenable. Après avoir contacté un médiateur, en vain, vous pouvez tenter la conciliation pour résoudre votre litige. Pour cela, vous devez tout simplement vous présenter devant un conciliateur de justice. À noter que, pour cela, vous n’avez aucuns frais à payer et cet acte peut se faire en dehors de toute procédure judiciaire. Un accord qui découle de cette conciliation pourra être homologué par la justice et avoir force d’un jugement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *